Myspace youtube
octanr sidilarsen

THE DARKNESS

ROYAUME UNI / HARD ROCK / SAMEDI 10

Quelle fierté de pouvoir accueillir le groupe endiablé des frères Hawkins, car oui il s'agit bien encore d'un groupe de frérots, de frangins, bref une affaire de famille avec ses hauts et ses bas. Tout porte à croire qu'un bon groupe de Glam Hard Rock doit connaître son lot de rebondissements, de gloire, de déboires et de stabilité artistique qui justifie un statut et crédibilise le band. C'est donc un peu, voire beaucoup l'histoire de The Darkness, qui eux aussi pourraient largement avoir une série Netflix ou HBO à leur « effigie ». Porté au 1er rang des Brit Awards en 2004 avec leur tubesque « I believe in a thing called love » sur le somptueux album « Permission to land », notre quatuor grand- breton n'en finissait plus de multiplier les performances plus glam et burlesques les unes des autres, séduisant le globe de leur envolées mélodiques et lyriques, laissant dans les cages à miel des trainées de Queen, d'AC/DC, avec entre deux la classe scénographique d'un Slade ou d'un Elton John. Bref, la classe anglaise!!!Mais aussi qui dit classe anglaise, dit impertinence, et tout ce qui peut aller avec dans cet univers si bien décrit par les biopics cinématographiques que nous ne citerons pas... « One way ticket to hell...and back », leur deuxième album ne pouvait pas mieux sonner comme quelque chose de prémonitoire...Mais passons, car un side-project et quelques années de « off » ont permis à The Darkness de revenir encore plus fort, avec une réelle identité et une passion enfin assumée : celle de composer un album tous les 2/3 ans depuis 2012, de donner des prestations glam et hard, de maîtriser subtilement l'humour anglais, tout cela au service de la musique et de leur public qui ne peut qu'être conquis et ressortir avec un lot d'anecdotes à raconter. Car oui, un concert de The Darkness se vit, puis se raconte et c'est ce qui fait leur force.